Rechercher
  • Gilles - Naturopathe

Coronavirus : Parlons vrai, parlons Santé! (partie 2)

Mis à jour : avr. 26

Des statistiques biaisées?


Dans le 1er article, j’avais mentionné que cette crise exceptionnelle était malheureusement justifiée par des données statistiques fallacieuses.

Cette dénonciation de ma part peut être illustrée par l’histoire d’une amie postée récemment sur Facebook :


Cette jeune femme a été en contact avec une amie ayant été infectée par le coronavirus. Elle développe par la suite fièvre et autres symptômes faisant penser à la grippe, mais en même temps au Covid-19.


Première chose qu’elle fait, elle appelle le 15, explique la situation et demande ce qu’elle doit faire : doit-elle aller se faire dépister ?


Selon le 15, la réponse est claire : pas la peine d’aller se faire dépister. Par contre, par mesure de précaution, elle reste chez elle pendant une quinzaine de jours.


Elle était dépitée car, finalement, elle était condamnée à rester chez elle (et, étant en activité libérale, perdre ce qui lui permet de vivre) sans réellement savoir si elle avait contracté le coronavirus ou si ce n’était qu’une "banale" grippe.


Là où je veux en venir avec cette petite histoire, qui rejoint bien d'autres témoignages, c’est qu’apparemment le dépistage ne se fait pas sur tous (même quand la suspicion est forte).


Bien évidemment, tu me diras : « en même temps on ne peut pas dépister tout le monde ». Je te comprends, d’un point de vue logistique, matériel, faisabilité, ça semble compliqué (bien que la Corée du Sud ait pris des mesures intéressantes sur le sujet).

De plus, le fait de faire déplacer des personnes portant potentiellement le virus risque d’accroître la propagation du virus.


Cependant, si le dépistage ne se fait pas sur la population globale, les statistiques sur le nombre de contaminés et sur la mortalité sont forcément fausses.


Je pars de l’hypothèse que le 15 n’a pas jugé utile de dépister mon amie car elle est jeune et n’a pas le profil et les symptômes d’une personne à risque. Et si, selon mon hypothèse, le dépistage ne se fait que sur les personnes à risque, les statistiques vont forcément être biaisées.


Si on ne fait que dépister les personnes à risque, il est normal que les statistiques de mortalité soient plus élevées que ce qu’elles sont en réalité. Pour caricaturer le propos : si vous ne dépistez que les personnes décédées, vous aurez un taux de mortalité de 100%.


Mais il est préférable de laisser un spécialiste mondial des maladies contagieuses le dire : le Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU (Institut Hospito-Universitaire) Méditerranée Infection. (1)

Il est donc important de comprendre ici que toutes les mesures liberticides exceptionnelles de confinement prises pour gérer au mieux cette "Guerre" sont basées sur des chiffres biaisés et fallacieux. En sachant qu’une gestion de crise est possible sans confinement généralisée de la population.


Chiffres comparés


Même en ayant compris la supercherie des statistiques, tu pourrais tout de même me rétorquer que le nombre de décès est réel. Même si le taux de mortalité du Covid-19 est surévalué, il y a bien 203 000 personnes décédées dans le monde depuis le début de la pandémie (à ce jour).


Pour prendre un peu de hauteur face à la déclaration de guerre du gouvernement contre ce virus, voici quelques chiffres comparés des autres causes de mortalité dans le monde :


  • Tabagisme : responsable de 90% des cancers du poumon et de 73 000 décès par an en France. 1ère cause de décès évitable en France. Cause de 8 millions de mort par an dans le monde. (2) (3)

  • Décès dus à l’Alcoolisme : 41 000 décès en 2015 uniquement en France (4)

  • 1 décès sur 5 dans le monde serait dû à notre mode de vie sédentaire et une mauvaise alimentation. (5)

En gros, une équation assez simple :

Sédentarité + malbouffe + surconsommation = maladies cardio-vasculaire, maladies métaboliques (comme le diabète, athérosclérose etc.) qui sont bien évidemment les 1ères causes de mortalité dans le monde.


  • Décès dus à la grippe : selon un article de janvier 2018 de France tv info concernant la mortalité de la grippe du 4 décembre 2017 au 7 janvier 2018 : le chiffre est sans appel, la grippe avait fait 3000 décès en France en 1 mois. (6)

J’ai une pensée d’amour et de compassion toute particulière pour toutes les familles des personnes décédées du Covid-19… Une mort, c’est un déchirement, quelle qu’en soit la cause.


Simplement, à chiffre comparé, le Covid-19 a été la cause d’environ 203 000 décès dans le monde (23 000 en France) depuis décembre dernier contre :


  • 650 000 décès de la grippe saisonnière par an selon l’OMS (7)

  • 2,8 millions de décès par an liés à l’alcool dans le monde (8)

  • 8 millions de décès par an du tabagisme dans le monde

  • 11 millions de décès dans le monde est dû à la sédentarité et à l’alimentation


Il est des choses que l’on remet en cause facilement mais pas d’autres. Il est facile de se focaliser sur un virus, et dire qu’il est la source de tous nos maux. Mais difficile de remettre en question toutes nos habitudes et tous les fondements et la vision de la vie de cette société.


Que penses-tu si un jour les gouvernements du monde entier mettaient autant d’énergie et d’argent public dans la résolution des causes profondes des maux de nos sociétés ? A quand la guerre contre les industries du tabac, de l'alcool, de l'agroalimentaire pétrochimique, contre les conditions de travail délétères pour la santé?


N’attends pas que ce jour arrive : n'oublie pas que toi tu peux changer les choses dans ton monde.


Une harmonie à recréer plus qu’une lutte à mener


Tu sais, au fond, ce virus n’est qu’un petit élément d’un vaste ensemble de microbes représentant une population plus conséquente que le nombre d’étoiles dans notre galaxie.


Imagine-toi que, rien que dans nos intestins, nous avons entre 40 000 et 100 000 milliards de bactéries. Et cela sans compter les bactéries présentes sur la peau, dans la bouche, sur les parties génitales etc. Sans compter également les autres microbes présents naturellement dans le microbiote intestinal comme des champignons et des virus (oui nous avons des virus naturellement présents dans notre flore intestinale).


Donc tu imagines le boulot s’il fallait aseptiser le monde pour se sentir en bonne santé ?

Si tous ces microbes, qui se comptent en milliers de milliards, se baladent en nous, c’est bien qu’il y a une raison.

Cette théorie de la guerre contre les microbes datant de 1876, depuis le concept sur la maladie de Pasteur, est dépassée.


C’est bon, nous avons maintenant compris l'entourloupe : à l'époque de l'avènement de l'ère industrielle, il fallait trouver un coupable pour continuer à construire tranquillement cette société de surproduction – surconsommation.


Mais ça y est, cette théorie ne tient plus, il est temps de se réveiller.


Les antibiotiques, les chirurgies et autre stratégie allopathique de guerre, c'est une médecine des cas d'urgence à ne pas nier.


Mais pour les autres cas, c'est-à-dire la majorité des cas, revenons à cette simple phrase du Dr. Antoine Béchamp remplie de sagesse et d’enseignement : « Le microbe n’est rien, le Terrain est tout. »


Et le Terrain a besoin d'équilibre, d'harmonie. Faisons ensemble de la santé et non de la maladie.


Et maintenant que penser? Que faire?


Tu es libre de penser et faire ce que ce qui te semble juste pour toi et tes proches.


Simplement, en conclusion de ce long article en 2 parties (mais en ce moment tu es confiné.e donc tu as le temps de lire ;)), je voulais te faire part d’une réflexion que je me suis faite lors de la rédaction de celui-ci :


Je me suis mis à penser aux cellules cancéreuses. Et je me suis rappelé qu’une cellule cancéreuse était une cellule qui, pour X raison, se désolidarise de la communauté cellulaire globale (le corps), s’individualise, se met à ne penser qu’à sa survie au détriment des autres cellules en faisant tout pour emmagasiner le maximum des ressources de l’organisme pour elle seule, pensant pouvoir croître à l’infini et se croyant immortelle. Elles ne le sont évidemment pas, car si l’organisme entier meurt, les cellules cancéreuses meurent également.


La cellule saine, elle, est complémentaire des autres cellules, elle est solidaire et a le souci de la communauté. Elle préserve une certaine individualité et une spécificité apportant une richesse et un atout indéniable au service de la communauté. Elle ne consomme que les ressources dont elle a besoin, ni plus ni moins et sait quelles sont ses limites pour préserver le bon équilibre de la globalité.


En faisant l’analogie avec les sociétés que nous avons bâties, l’être humain étant la cellule de l’organisme sociétal, une question pertinente serait :

"Et toi ? Que souhaites-tu être ? Une cellule cancéreuse ou une cellule saine ?"


Ce confinement augmente le déséquilibre (sédentarité, peur, alimentation souvent non équilibrée) dans nos 3 piliers de santé.

Mais respectons les règles émises par les plus hautes instances de notre société.


Cependant, pour améliorer les choses pour toi et tes proches, mon avis serait de profiter de ces instants de confinement pour être à nouveau réellement à l'écoute de ta Nature et laisser renaître le Sens dans chacune des actions que tu entreprends :


  • Remets du sens dans l'alimentation que tu consommes

  • Remets du sens dans ta vie : Quels sont tes objectifs de vie? Pourquoi te lèves-tu chaque jour?

  • Remets du sens dans tes relations; Dans ta façon de gérer tes connexions avec les autres, avec l'environnement dans lequel tu vis, avec toi-même, ton corps, ton esprit.

  • Et remets de la paix, de la joie et de l'Amour dans tes activités quotidiennes : en cuisinant, en faisant une séance de sport, en lisant un livre, en méditant, en chantant, en jardinant... que ce soit fait seul ou collectivement.


En somme, reprends ta vie en main. Tu es seul capitaine à bord de ton navire corporel, émotionnel, spirituel.


Et tu sais, il y a peut-être besoin de 10 ans d'étude de médecine pour comprendre les maladies, mais il suffit d'un peut de conscience, de bon-sens et d'Amour pour faire de la santé.


Alors, je te laisse méditer tranquillement sur ses 3 piliers. Cherche l'harmonie, car c'est elle qui te permettra de relancer tes capacités d'auto-guérison.


Et si tu as besoin de conseils de ton naturopathe, je suis là !

Prends soin de toi et de tes proches et garde le plaisir de vivre.


Gilles

Éducateur de santé naturelle,

Praticien de santé en naturopathie,

Praticien en libération émotionnelle,

Praticien en massage bien-être.


Ps : Au cas où tu n'aurais pas eu l'information, je tiens à préciser que la naturopathie est une Médecine Traditionnelle reconnue par l’OMS : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/95009/9789242506099_fre.pdf;jsessionid=059247428BBD68CCA013A91FFBF80921?sequence=1


(1) : https://www.youtube.com/watch?v=K7g4WKoS_6U&t=28s

(2) : https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/478-tabagisme-statistiques-sur-les-fumeurs

(3) : https://www.medisite.fr/tabac-alcool-tabagisme-actif-le-nombre-de-deces-par-an-en-france.4841767.61.html

(4) : https://sante.lefigaro.fr/article/en-france-7-des-deces-sont-attribuables-a-l-alcool/

(5) : https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/04/04/un-deces-sur-cinq-dans-le-monde-du-a-une-mauvaise-alimentation_5445437_3244.html

(6) : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/grippe/la-grippe-a-fait-pres-de-3-000-morts-en-france-entre-debut-decembre-et-debut-janvier_2587756.html

(7) : https://www.who.int/fr/news-room/detail/14-12-2017-jusqu-%C3%A0-650-000-d%C3%A9c%C3%A8s-par-an-sont-dus-aux-affections-respiratoires-li%C3%A9es-%C3%A0-la-grippe-saisonni%C3%A8re

(8) : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/08/24/l-alcool-est-associe-a-2-8-millions-de-morts-par-an-dans-le-monde_5345770_1650684.html


Praticien de santé naturelle

Praticien Naturopathe

Praticien en libération émotionnelle

Praticien en massage bien-être

Animateur de Yoga du rire

Cabinet professionnel

3 rue Charles Baudelaire

97441 Sainte-Suzanne

Cabinet professionnel & Evénements

Centre Samsara

1 bis, chemin Balance - Rivière du Mât les Hauts
97412 Bras Panon

Consultation sur rendez-vous

naturopathe@natureetrenaissens.com

0693.492.292

  • Facebook Social Icône

Les consultations et suivis naturopathiques ne se substituent pas à un suivi en médecine allopathique. Les conseils se positionnent en complément de ceux donnés par le corps médical conventionnel afin de traiter les causes potentielles des symptômes ressentis et améliorer le terrain de fond de la personne qui consulte.

Numéro de siret : 83789372600013

© 2020 par Gilles Montée.