Rechercher
  • Gilles - Naturopathe

Le printemps est là! Dois-je faire une cure du foie?

Mis à jour : 14 avril 2019


Bonjour Amis de la Renais-Sens,


Le printemps est là. Le matin, j’entends à nouveau les oiseaux siffloter en me réveillant. A ma fenêtre, j’ai une vue resplendissante sur un beau jardin reprenant tout doucement vie. Les arbres libèrent leur beauté sous forme de feuilles et de fleurs de toutes les couleurs. Les parfums m’enivrent. Le printemps est de retour !



Et qui dit printemps, dit cure du foie !


Mais… Pourquoi dit-on qu’il faille faire une cure du foie au printemps ? Et puis, le foie est-il un organe si important que cela ?


Allez, si tu le souhaites, tu peux retrouver ci-dessous quelques explications qui te permettront de mettre un peu plus de sens dans tout ça :)


L’action de l’hiver sur le foie


L’hiver est une période un peu délicate pour le corps humain.


Il fait froid… c’est une période où le corps est soumis à un stress particulier. L’organisme est très sollicité :

  • pour produire de la chaleur,

  • pour lutter contre des micro-organismes qui profitent du froid et de l’affaiblissement de l’organisme pour proliférer,

  • par un mental affaibli ; moi je dois avouer que je suis souvent un peu plus déprimé pendant l’hiver. Et, qu’on le veuille ou non, ça joue sur notre dépense énergétique.

Et, en générale, pendant cette période, c’est le moment où les repas très riches en graisses et glucides se font plus fréquents (raclette, tartiflette, pomme de terre sous toutes les formes etc.). Tous ces glucides et graisses, tu le verras plus tard dans l’article, c’est le foie qui les gère en première ligne.


Ok, je comprends pour les repas d’hiver et le fait que ton corps a été affaibli pendant l’hiver, pas de culpabilisation à avoir :) Mais toutes ces sollicitations font qu’il est primordial au printemps de prendre soin de toi et surtout de ton foie si tu veux préserver ta santé.


Pourquoi le foie est-il si important ?


Anatomie du foie

Premièrement, avec ses 1,5kg, le foie est la glande la plus volumineuse du corps humain. Lorsque les aliments sont digérés par les intestins, les nutriments essentiels passent dans le sang, arrive dans la veine porte qui débouche directement dans le foie. Il est en quelque sorte la porte d’entrée du corps. Il remplit, avec la vésicule biliaire (son alliée de stockage de la bile), environ 500 fonctions dans l’organisme.


Je ne vais pas toutes te les lister, rassure-toi, ça prendrait trop de temps ; je vais plutôt les regrouper en 4 grandes catégories :

  • La détoxination : Un des rôles primordiaux du foie est de nettoyer l’organisme des molécules nocives. A la fois les toxiques provenant de l’extérieur de l’organisme (la fumée de cigarette, les perturbateurs endocriniens dans l’alimentation, les médicaments, l’alcool etc.) et des toxines produites directement par l’organisme (exemple l’ammoniac). Il va capter ces éléments nocifs, les transformer et les rendre inoffensives pour l’organisme.

  • Le stockage : il stocke le glucose sous forme de glycogène ainsi que les vitamines liposolubles A, D, E, K.

  • La synthèse de molécules : il synthétise l’urée, produit la bile qui est excrétée vers la vésicule biliaire, synthétise le fibrinogène nécessaire pour la coagulation du sang, produit des molécules ayant un rôle dans le système immunitaire, synthétise le cholestérol etc.

  • Le métabolisme de molécules : il contrôle le métabolisme des glucides et des graisses, il transforme les molécules simples en molécules plus complexes directement utilisables par l’organisme. Il a également un rôle dans la régulation de la glycémie.

C’est déjà pas mal, et encore là, je ne t’ai pas tout dit. Tu comprends sûrement mieux en quoi le foie est un organe essentiel.


Le moindre dysfonctionnement, ou la moindre surcharge du foie peut créer des troubles très désagréables voire très dangereux pour la santé.


Quelques exemples de pathologie du foie :

  • L’hépatite : qui est une inflammation des cellules du foie (les hépatocytes) qui peut être dû à une infection bactérienne ou virale mais également à une prise excessive de médicaments ou d’alcool

  • La cirrhose du foie : entraînant la destruction des cellules du foie ; elle peut être dû à une prise excessive d’alcool, médicaments mais elle peut être également une aggravation d’une hépatite virale

  • Le foie gras (oui un foie gras est un foie malade) ou stéatose hépatique : dû à un excès de graisses dans le foie. Souvent dû à une alimentation trop riche en acide gras transformés mais également en sucres (trop d’amidon ou de sucre raffiné dans un contexte de sédentarité) car le foie a pour rôle de transformer le glucose en acide gras lorsque le corps est surchargé en sucre (la graisse est plus facile à stocker) et quand il n’a pas le choix, il le stocke directement dans ses cellules. Cette pathologie peut s’aggraver et entraîner une insuffisance hépatique ou le cancer du foie.

Mais ne t’inquiète pas. Le corps est très bien fait. C’est une intelligence supérieure à nous qui l’a constitué. Lorsque tu comprends les lois de la nature et que tu décides de prendre soin de lui, il retrouve toujours un équilibre. Il suffit juste de savoir comment en prendre soin. Et il se trouve que, si tu en prends soin, le foie est l'unique organe capable de se régénérer entièrement.


Quelques idées pour aider le foie à se régénérer


Localisation du foie

Premièrement les conseils alimentaires : (attention je vais donner des conseils qui peuvent être considérés comme trop drastiques par certains. Ce n’est pas un souci : ce ne sont que des conseils, tu feras comme tu pourras avec les moyens que tu as)


  • Consommer au maximum bio : en effet, les produits de l’agriculture industrielle contiennent plus de produits pétrochimiques (pesticides, herbicides, engrais chimiques, OGM chimiques etc.) et ces molécules sont reconnues comme des poisons par le foie. Le fait de devoir traiter ces molécules empêche le foie de réaliser ces autres fonctions correctement et il peut très vite se retrouver dépasser par les évènements.

  • Consommer au maximum des produits frais (et non industriels) : en effet, les produits industriels - ultra-transformés - respectent, pour la plupart, une règle économique de rentabilité. Chercher à tout prix la réduction des coûts de production des produits quitte à proposer des produits délétères pour la santé. Nous y retrouvons notamment très souvent des acide gras trans, des métaux lourds (pour les produits en conserve par exemple), des molécules de Maillard (cancérigène), des additifs, des perturbateurs endocriniens. Autant de molécules qui peuvent perturber le foie au point de provoquer son dysfonctionnement.

  • Consommer des huiles bios extraites à froid (uniquement par pression mécanique) : les huiles non bios contiennent toutes les molécules pétrochimiques (car ce sont des molécules qui se diluent facilement dans des corps gras). Et le chauffage des huiles pour les raffiner transforme les corps gras en acide gras trans inutilisables par l’organisme voire néfaste pour lui.

  • Consommer à volonté des légumes et des fruits (de saison de préférence) : jus de légumes, salade, crudité, smoothie, tu peux faire des chips crues avec un déshydrateur et si tu souhaites les cuire, privilégie la cuisson vapeur douce ou la cuisson façon wok (faire sauter très brièvement les légumes dans une poêle).

  • Consommer des oléagineux : amandes, noisettes, noix du brésil, noix de cajou etc. Elles sont tout de même meilleures pour la santé lorsqu'elles ont été trempées toute une nuit avant consommation.

  • Consommer les céréales semi-complètes : ces céréales contiennent tout simplement plus de fibres que des céréales blanches. Elles permettent une meilleure répartition nutritionnelle au cours de la digestion et diminuent la fatigue ressentie après un repas. Le fait d’avoir des fibres dans l’alimentation permet également d’améliorer son transit, d’apporter de la nourriture au microbiote intestinal (prébiotique) et a une action favorable sur la digestion des glucides (ce qui assure un confort pour le foie)

  • Réduire (voire supprimer?) les intoxicants : le café (une tasse par jour à la limite), la cigarette, l'alcool, les drogues, certains médicaments (comme le paracétamol pour n'en citer qu'un).

Deuxièmement, il existe des plantes précieuses dans la nature qui ont des vertus sur la sphère hépatique. Pourquoi ne pas profiter de ces vertus pour améliorer plus rapidement l’état du foie avant de trouver une stabilité avec une alimentation saine et équilibrée?


Voici quelques plantes très intéressantes pour le foie :


Artichaut et radis noir
  • L’artichaut & Le radis noir : Les plantes les plus connues pour la sphère hépatique. Elles ont été intégrées assez tardivement en France. Elles renferment des principes actifs efficaces pour le drainage du foie et de la vésicule biliaire. Elles sont hypocholestérolémiantes, sont riches en antioxydants, vitamines, possèdent des fibres intéressantes pour la flore intestinale. Attention tout de même à leur puissance qui peut être surprenante pour des personnes ayant des sensibilités au niveau de la vésicule biliaire.

Chardon marie
  • Le chardon-marie : c’est une plante européenne poussant dans la zone méditerranéenne. Connue depuis l’antiquité par les grecs pour ses vertus sur le foie. Plus récemment, la médecine moderne a reconnu les effets thérapeutiques de la silymarine contenue dans le chardon marie. Ses effets sont la protection des cellules du foie et l’aide à la régénération cellulaire. Cette plante est notamment très intéressante lors d’hépatite ou de cirrhose du foie.

Pissenlit
  • Le pissenlit : Une plante connue depuis des millénaires, notamment par les arabes et les amérindiens, et est arrivée dans nos contrées dans le début du 14ème siècle. Elle est connue très tôt pour ses propriétés drainantes et régénératives sur le foie mais également sur les reins. Elle pousse partout, tu peux la retrouver dans la plupart des parcs, bois et forêts (privilégie les endroits de cueillette où aucun produit phytosanitaire n’est utilisé)

Il y a évidemment d’autres plantes très efficaces aussi pour le drainage et la régénération du foie comme le Desmodium venant d’Afrique ou l’Aloe Vera venant des pays d’Amérique latine. Mais ce serait long de toutes les citer.


Mon but était ici de te donner un aperçu des plantes existantes sur le territoire européen et de te donner envie de pourquoi pas débuter une cure pour prendre soin de ta santé.


Sache également que l’organisme est capable de se purifier seul sans forcément avoir besoin de l’aide des plantes. Il suffit pour cela de donner plus de temps et d’énergie au corps afin de pouvoir réaliser sa détoxination. Et un des moyens de le faire, c’est de diminuer le temps de digestion des aliments (car la digestion est très énergivore !).

Pour cela, rien de tel qu’une monodiète, une cure détox au jus de légumes ou un jeûne. Mais tout cela fera l’objet de prochains articles :)


Merci d’avoir lu ces lignes Ami de la Renais-Sens. J’espère que tu as mieux compris pourquoi la cure du foie s’impose souvent au printemps et en quoi cet organe est un des organes les plus essentiels de l’organisme.


Donc prends soin de toi et n’oublie pas de prendre soin de ton foie !


Belle Renais-Sens à toi et à bientôt !


Gilles, ton naturopathe préféré ;)


Si tu as des questions et que tu souhaites me contacter, c'est ici.

Et si tu souhaites faire appel à mes services, c'est par là :)

127 vues3 commentaires

Praticien de santé naturelle

Praticien Naturopathe

Praticien en libération émotionnelle

Praticien en massage bien-être

9, rue des tournelles

78000 Versailles

naturopathe@natureetrenaissens.com

06.71.81.67.87

  • Facebook Social Icône

Les consultations et suivis naturopathiques ne se substituent pas à un suivi en médecine allopathique. Les conseils se positionnent en complément de ceux donnés par le corps médical conventionnel afin de traiter les causes potentielles des symptômes ressentis et améliorer le terrain de fond de la personne qui consulte.

Numéro de siret : 83789372600013

© 2019 par Gilles Montée.